Adoptez un habitat
« Retour à la recherche

Les sites à protéger

Réserve naturelle Claude-Tétrault

image 1
image 752_saint-joachim-de-shefford_1.jpgimage 753_saint-joachim-de-shefford_2.jpgimage 754_saint-joachim-de-shefford_3.jpgimage 755_saint-joachim-de-shefford_4.jpgimage 756_saint-joachim-de-shefford_5.jpgimage 757_saint-joachim-de-shefford_6.jpgimage 758_saint-joachim-de-shefford_7.jpg
La tourbière de Saint-Joachim-de-Shefford constitue un milieu humide d'une superficie approximative de 200 hectares, unique et riche en biodiversité. Ce type de milieu est caractérisé par l'accumulation de tourbe, c'est-à-dire de restes de plantes et de mousses. Puisqu'il s'agit d'un environnement toujours humide, ces restes retiennent, comme une éponge, une grande quantité d'eau et se décomposent très tranquillement. Comme toutes les tourbières, elle participe ainsi au cycle naturel de l'eau et accumule le carbone, un rôle écologique de plus en plus important face aux changements climatiques. Cet écosystème est situé à la tête du bassin versant du ruisseau Castagne dont les eaux s'écoulent vers le nord et se déversent, à la hauteur de Roxton Falls, dans la rivière Noire avant d'aller rejoindre la rivière Yamaska. Elle se compose d'un intéressant complexe de communautés végétales et est reconnue comme un écosystème forestier exceptionnel et un patrimoine écologique en Haute-Yamaska.
 
Le cœur de la tourbière est encerclé d'une dizaine de lots agricoles contigüs et dont les usages et intérêts actuels et futurs des propriétaires ne sont pas connus. Le drainage des terres avoisinantes peut être un enjeu pour la conservation de l'intégrité de ce milieu humide de grande importance.

À ce jour, on y a dénombré 121 espèces animales et 288 espèces végétales. Le site comprend une héronnière et l'habitat du rat musqué. Il est fréquenté par la sauvagine en période de migration et il est utilisé, entre autres, par le castor, le cerf de Virginie et l'orignal.

De plus, 11 espèces menacées et vulnérables y ont été recensées dont la paruline du Canada, le moucherolle à côtés olive, le goglu des prés, l'hirondelle rustique, la salamandre sombre du Nord, la tortue serpentine.
Protection d'habitat
Projet de reconnaissance d'une réserve naturelle au coeur de la tourbière de Saint-Joachim-de-Shefford, d’une superficie de 21 ha, appartenant à la liste des sites prioritaires à protéger pour le secteur de la Montérégie.
Fondation SÉTHY
16 Montérégie
1800 $ 0 $ 1800 $

Adoptez ce site !

Avec une contribution de 1 000$ ou plus, vous pouvez adopter ce site et aider à la réalisation de ce projet. Le nom de votre organisation sera ajouté à la liste des donateurs dans cette page.

Contactez-nous ou composez le numéro sans frais 1 877 639-0742 pour nous faire part de vos intentions.

Si votre contribution est inférieure à 1 000$, votre don sera investi dans le fonds général Adoptez un habitat. La Fondation de la faune l'utilisera pour soutenir un des projets de protection de l'un des 150 sites prioritaires qui lui sera soumis. Faire un don
Design Web par Acolyte