À la une

LA RESTAURATION ET L’AMÉLIORATION DES FRAYÈRES DE L’ESTURGEON JAUNE SE POURSUIVENT DANS LA RIVIÈRE OUAREAU

1er février 2010
Depuis 2007, la Fondation de la faune du Québec a appuyé la Corporation de l’Aménagement de la Rivière l’Assomption (CARA), pour un montant de près de 45 000 $, afin de permettre la restauration et l’amélioration des frayères de l’esturgeon jaune dans la rivière Ouareau.

Le projet a pour but de rétablir la population d’esturgeon jaune dans cette rivière de la région de Lanaudière, en baisse depuis une vingtaine d’années. La surpêche et la dégradation des sites de fraie ont entraîné un important déclin de l’espèce, laquelle a dû être inscrite sur la liste des espèces « susceptibles d’être désignées menacées ou vulnérables » par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec.

Au cours des premières phases du projet, des analyses ont permis de mieux connaître les caractéristiques des frayères de l’esturgeon jaune et d’établir les conditions qui en assurent une bonne productivité (débit, substrat, vitesse du courant, etc.). Par la suite, des travaux d’augmentation de superficies et d’amélioration de frayères ont été réalisés dans quatre secteurs de la rivière Ouareau, afin d’offrir aux poissons des conditions optimales de reproduction et de favoriser l’augmentation de leur population.

Plus récemment, les travaux de restauration de frayères et de stabilisation des berges en amont des sites de fraie se sont poursuivis dans deux secteurs sur une superficie de 10 000 m2. De plus, un « cahier du propriétaire » a été produit et remis à chaque propriétaire du secteur afin de les sensibiliser à la présence de l’esturgeon jaune et de les inciter à assurer la protection des rives.

Il est important de souligner que ces efforts de restauration et de conservation de l’esturgeon jaune permettront une meilleure reproduction de l’espèce et contribueront à la protection de la diversité de notre patrimoine biologique.

Mentionnons que ce projet a été rendu possible grâce à la contribution d’Environnement Canada et de son Programme d’intendance de l’habitat des espèces en péril, du ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec par l’intermédiaire du Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier – Volet II, de Pêches et Océans Canada et du ministère des Transports du Québec.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est pourquoi elle soutient depuis 1987 plus de 1 000 organismes qui protègent cette richesse unique partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

- 30 -

Source :
M. Benoît Mercille
Directeur des communications et des partenariats financiers
418 644-7926, poste 132
benoit.mercille@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
Mme Ghislaine St-André
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 136
ghislaine.sa@fondationdelafaune.qc.ca

Télécharger ce communiqué (146,08 Ko)
Design Web par Acolyte