À la une

AMÉNAGEMENTS AQUATIQUES POUR L’OMBLE DE FONTAINE DANS LES RUISSEAUX ATTENANTS À LA RIVIÈRE JACQUES-CARTIER

9 août 2010
La Fondation de la faune du Québec a soutenu la Corporation du bassin de la Jacques-Cartier (CBJC) dans son projet d’amélioration des habitats aquatiques de la rivière et de ses affluents par l’aménagement de frayères et de lieux d’alevinage pour l’omble de fontaine le long des ruisseaux de la Pisciculture et Bourgoin. S’ajoutaient à cela des études de caractérisation dans les ruisseaux Jim, à Matte, Akif et Jaune, qui ont permis d’évaluer le potentiel d’habitat pour l’omble de fontaine. Une contribution totale de 16 900 $ a été remise à l’organisme pour la réalisation de cette louable mission.

En raison de la détérioration de certains endroits stratégiques pour la reproduction de l’omble de fontaine, la CBJC effectue des recherches afin d’établir une liste de sites potentiels de fraie et d’alevinage. L’objectif est de permettre aux truites de la rivière Jacques-Cartier de se reproduire dans les ruisseaux, et aux alevins d’accumuler les réserves nécessaires à leur survie. Ainsi, des seuils avec frayères et des abris en roche ont été construits sur quelques affluents de la rivière. La CBJC prévoit d’autres projets semblables dans les prochaines années, en plus d’assurer une surveillance régulière des installations.

Le saviez-vous?
La Corporation du bassin de la Jacques-Cartier (CBJC) est, depuis 2004, le nouveau nom de la Corporation de restauration de la Jacques-Cartier (CRJC). Cette dernière, fondée en 1979, visait la restauration, la conservation et la mise en valeur de la rivière Jacques-Cartier. La réintroduction du saumon atlantique dans la rivière a été sa plus importante réalisation.

La Corporation s’est transformée en organisme de bassin versant (OBV) en juin 2004 et a donc élargi sa mission à la gestion intégrée du bassin versant de la Jacques-Cartier, de là sa nouvelle appellation. Pour de plus amples renseignements : www.cbjc.org

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est pourquoi elle soutient depuis 1987 plus de 1 000 organismes qui protègent cette richesse unique partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

— 30 —

Source :
M. Benoît Mercille
Directeur des communications
et des partenariats financiers
418 644-7926, poste 132
benoit.mercille@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
Mme Annabelle Avery
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 122
annabelle.avery@fondationdelafaune.qc.ca

Télécharger ce communiqué (90,61 Ko)
Design Web par Acolyte