À la une

LA FONDATION DE LA FAUNE DU QUÉBEC ET NATURE-ACTION QUÉBEC S’ALLIENT POUR LA PROTECTION DES ÉCOSYSTÈMES DE L’ÎLE PERROT

16 août 2010
La Fondation de la faune du Québec a appuyé Nature-Action Québec dans son projet de protection des écosystèmes de l’île Perrot, pour un montant de 9 900 $, afin de préserver, restaurer et mettre en valeur les milieux naturels de cette île du Saint-Laurent. Depuis 2009, Nature-Action Québec travaille en partenariat avec les propriétaires de terrains privés de l’île Perrot, considérée comme l’un des endroits les plus riches en espèces de plantes, d’amphibiens et de reptiles au Québec, dans le but de protéger les écosystèmes forestiers exceptionnels qui s’y trouvent.

Des inventaires ont été réalisés sur plus de 600 hectares de milieux boisés pour en apprendre davantage sur la biodiversité de l’île. Une douzaine de propriétaires ont par la suite reçu un cahier leur présentant les éléments naturels présents sur leur terrain et leur proposant des moyens de préserver ces milieux d’exception lors de leurs activités d’aménagement.

À la suite des résultats prometteurs obtenus lors de la première année, Nature-Action Québec poursuit le projet et agrandira son territoire entre Pointe-Fortune et Vaudreuil-Dorion ainsi qu’aux massifs forestiers de Rigaud et Saint-Lazare pour maintenir un corridor forestier entre ces milieux : il s’agit du projet « Corridor vert de Vaudreuil-Soulanges », dont la première phase s’étendra jusqu’en 2012.

La Fondation de la faune du Québec tient à souligner l’appui de l’Agence forestière de la Montérégie et de la Conférence régionale des élus Vallée du Haut-Saint-Laurent pour la réussite du projet.

Le saviez-vous?
L’île Perrot est située entre le lac des Deux Montagnes et le lac Saint-Louis. Parmi les espèces retrouvées sur le site, on note la salamandre rayée, les rainettes crucifère et versicolore, la grenouille verte, la couleuvre rayée ainsi que la tortue peinte et la tortue serpentine. L’intérêt du site repose également sur la présence remarquée de la rainette faux-grillon, une espèce désignée vulnérable au Québec, ainsi que de la couleuvre d’eau, une espèce susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est pourquoi elle soutient depuis 1987 plus de 1 000 organismes qui protègent cette richesse unique partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

— 30 —

Source :
M. Benoît Mercille
Directeur des communications et des partenariats financiers
418 644-7926, poste 132
benoit.mercille@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
Mme Christine Bélanger
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 123
christine.belanger@fondationdelafaune.qc.ca

Télécharger ce communiqué (91,52 Ko)
Design Web par Acolyte