À la une

UN PARCOURS ÉDUCATIF SUR LES ÎLES DE LA SCIRBI

11 janvier 2011
La Fondation de la faune du Québec a appuyé financièrement le projet d’aménagement pour la petite faune et de création d’un parcours éducatif de la Société de conservation, d’interprétation et de recherche de Berthier et ses îles (SCIRBI) sur les sentiers de l’Île de la Commune et de l’île du Milieu. Ces sentiers, d’une longueur de 10 kilomètres, permettent d’observer la faune et la flore typiques du lac Saint-Pierre.

Le projet comprenait plusieurs aspects : l’organisation de visites guidées par un naturaliste et la production de cahiers éducatifs pour appuyer le travail du naturaliste; l’installation de nichoirs et d’abris pour les oiseaux, le tout dans le but de sensibiliser la population locale à la fragilité de ce milieu exceptionnel; et la création et l’installation de panneaux d’interprétation le long du parcours. Ces panneaux présentent les espèces qui se retrouvent dans l’archipel, tel que salamandre, triton, effraie des clochers, merle bleu de l’Est, roselin familier et petite chauve-souris brune.

L’aide octroyée s’élève à 8 000 $ pour un projet d’une valeur totale de 16 612 $, et provient du Fonds Nature Madeleine-Auclair de la Fondation de la faune, dont l’objectif est de stimuler la conservation et la renaturalisation d’habitats fauniques dans la vallée du Saint-Laurent à des fins de conservation perpétuelle de la faune et des milieux naturels, tout en faisant la promotion de l’utilisation de ces espaces pour l’expression des arts, de l’activité physique et de l’éducation.

Le saviez-vous?
Le Fonds Nature Madeleine-Auclair a été créé par Réjean Dumas à la mémoire de sa mère, Madeleine Auclair. Femme engagée et d’avant-garde, Madame Auclair avait compris les liens entre la nature, la santé du corps et celle de l’esprit. Elle exprimait ces liens à travers les arts. Elle avait une profonde passion d’apprendre et d’enseigner.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est pourquoi elle soutient depuis 1987 plus de 1 000 organismes qui protègent cette richesse unique partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

— 30 —

Source :
M. Benoît Mercille
Directeur des communications et des partenariats financiers
418 644-7926, poste 132
benoit.mercille@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
Mme Christine Bélanger
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 123
christine.belanger@fondationdelafaune.qc.ca


Télécharger ce communiqué (94,1 Ko)
Design Web par Acolyte