À la une

UN FORUM D’ÉCHANGE NOVATEUR POUR LA PROTECTION DES TORTUES

20 juin 2011
La Fondation de la faune du Québec est fière d’appuyer l’atelier sur la protection des tortues en péril du Québec organisé par l’Institut des Premières Nations du Québec et du Labrador (IDDPNQL), qui aura lieu les 22 et 23 juin à Maniwaki.

L’atelier sur les tortues en péril du Québec : pour une protection concertée vise en premier lieu à sensibiliser les participants à l’importance de la protection des tortues en péril du Québec, ainsi qu’à créer un échange de connaissances et d’expertise entre les communautés autochtones et d’autres intervenants spécialisés dans le domaine.

C’est sous une formule participative que la centaine de personnes attendues auront la chance d’élaborer des stratégies de conservation communes. À cet effet, le pont culturel généré par cet atelier permettra aux acteurs de se familiariser avec les coutumes et le savoir autochtones en matière de protection des habitats.

Ce forum novateur s’avère pertinent puisqu’il ouvre la voie à de nouvelles initiatives pour la protection et la restauration des habitats des tortues du Québec. Il est à noter que huit de nos neuf espèces de tortues sont en péril, ce qui en fait le groupe le plus menacé au Québec. Depuis 1996, la Fondation de la faune a appuyé plus de 50 projets visant à protéger les habitats de ces reptiles. Le développement d’infrastructures, la collecte d’individus et les collisions avec les véhicules routiers sont les principales menaces que subissent les tortues.

Ce projet financé dans le cadre du programme Faune en danger est possible grâce à la participation financière du ministère des Ressources naturelles et de la Faune, d’Hydro-Québec ainsi qu’à la collaboration de nombreux autres partenaires.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est pourquoi elle soutient depuis 1987 plus de 1 000 organismes qui protègent cette richesse unique partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

- 30 -

Source :
M. Benoît Mercille
Directeur des communications et des partenariats financiers
418 644-7926, poste 132
benoit.mercille@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
M. Sébastien Rioux
Coordonnateur de projets
418 644-7926, poste 122
sebastien.rioux@fondationdelafaune.qc.ca

Télécharger ce communiqué (99,08 Ko)
Design Web par Acolyte