À la une

MILIEUX HUMIDES DE QUALITÉ POUR UNE FAUNE EN SANTÉ

18 juillet 2011
La Fondation de la faune du Québec est fière d’annoncer son appui à deux projets de Canards Illimités Canada visant à améliorer les habitats fauniques.

Le premier projet, situé à la baie Lavallière en Montérégie, a pour but l’aménagement d’un marais permanent de 110 hectares qui servira d’habitat de migration et de reproduction à la faune aviaire ainsi qu’à diverses espèces fauniques (poissons, amphibiens, mammifères…). Le projet est d’autant plus pertinent que la baie Lavallière est située à proximité d’une zone prioritaire de préservation des milieux humides du fleuve Saint-Laurent, soit le lac Saint-Pierre. De plus, ce lac fluvial est reconnu par l’UNESCO comme réserve mondiale de la biosphère depuis 2000.

Le deuxième projet est sur la liste des 150 sites prioritaires à protéger que la Fondation et ses partenaires ont identifiés comme étant riches en biodiversité. Localisé à l’île Dupas dans la région de Lanaudière, il vise l’aménagement de deux marais permanents par le nettoyage des digues et le remplacement d’ouvrages de contrôle de niveau d’eau qui présentent un degré de détérioration avancé. Ces ouvrages doivent être restaurés afin d’éviter l’assèchement des marais et d’offrir un habitat de qualité pour la migration, la répartition des couples de canards et l’élevage des canetons. Cela assurera également un habitat de qualité pour d’autres oiseaux, des mammifères, des amphibiens et des reptiles.

« Les milieux humides sont de plus en plus rares le long du Saint-Laurent. Ceux encore présents sont menacés par les pressions anthropiques telles l’urbanisation, l’agriculture ou la navigation commerciale. Cela a pour conséquence de diminuer continuellement la superficie de ces milieux, et donc de mettre en péril la survie de certaines espèces très prisées par les chasseurs, les trappeurs et les pêcheurs du couloir fluvial, selon André Martin, président-directeur général de la Fondation de la faune. Ces projets permettront d’améliorer la qualité des habitats fauniques, ce qui assurera la pérennité des espèces. »

Ces projets visant l’amélioration des milieux humides sont aussi possibles grâce à l’importante contribution financière du ministère des Ressources naturelles et de la Faune ainsi qu’à Habitat faunique Canada.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est pourquoi elle soutient depuis 1987 près de 2 000 organismes qui protègent cette richesse unique partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

- 30 -

Source :
Mme Geneviève Lacroix
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 139
genevieve.lacroix@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
M. Claude Grondin
Directeur des initiatives fauniques
418 644-7926, poste 127
claude.grondin@fondationdelafaune.qc.ca

Télécharger ce communiqué (100,82 Ko)
Design Web par Acolyte