À la une

À LA RESCOUSSE DES TORTUES!

13 septembre 2011
La Fondation de la faune du Québec est fière d’annoncer son appui à deux projets visant la protection de deux tortues désignées vulnérables au Québec, soit la tortue géographique et la tortue des bois.

Initié par le Laboratoire d’écologie moléculaire et évolution de l’Université de Montréal, le premier projet soutenu porte sur la tortue géographique, une espèce présente dans sept régions du Québec. Ce projet permettra d’identifier et de délimiter les zones occupées par les différentes populations ainsi que de mesurer l’impact des activités humaines sur ces reptiles. ConservAction ACGT Inc., la Fédération canadienne de la faune et le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada sont les partenaires rendant possible la réalisation du projet.

Le Conseil de bassin de la rivière Etchemin coordonnera le second projet qui permettra de préciser l'état des populations de la tortue des bois dans la rivière Etchemin au moyen d’inventaires. On compte aussi améliorer l’état des connaissances sur la répartition de l’espèce, les habitats utilisés et l’état de santé des individus. Les partenaires du projet sont le ministère des Ressources naturelles et de la Faune, le Comité de restauration de la Rivière Etchemin, l’Agence de mise en valeur des forêts privées des Appalaches et la Ville de Lévis.

Les tortues du Québec subissent des pressions de toutes parts. Par exemple, les infrastructures (routes, barrages, etc.) empêchent la libre circulation des tortues ce qui affecte négativement leur reproduction. En effet, les différents groupes de tortues n’ont pas la possibilité de se rencontrer et se reproduire ensemble, causant ainsi un problème de consanguinité chez les populations isolées. Le dérangement humain et l’urbanisation des milieux riverains constituent également des problématiques auxquelles les tortues du Québec font face.

Ces deux projets d’acquisition de connaissances sont rendus possibles grâce au programme Faune en danger. Ce dernier a été mis sur pied afin d’assurer la protection et la mise en valeur des habitats et des espèces fauniques indigènes menacées ou vulnérables du Québec.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est pourquoi elle soutient depuis 1987 près de 2 000 organismes qui protègent cette richesse unique partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

- 30 -

Source :
Mme Geneviève Lacroix
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 139
genevieve.lacroix@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
M. Sébastien Rioux
Coordonnateur de projets
418 644-7926, poste 122
sebastien.rioux@fondationdelafaune.qc.ca

Télécharger ce communiqué (101,57 Ko)
Design Web par Acolyte