À la une

DES HABITATS POUR LA FAUNE MIS EN VALEUR DANS LES MILIEUX AGRICOLES DE CHAUDIÈRE-APPALACHES

13 décembre 2011
Le Conseil de bassin de la rivière Etchemin finalise présentement deux projets dans la région de Chaudière-Appalaches, grâce au soutien financier de la Fondation de la faune, qui a investi un montant total de 32 000 $. Le Comité de mise en valeur de la rivière le Bras et les producteurs agricoles du bassin versant y ont également apporté leur contribution.

Le premier projet a pour objectif de conserver et mettre en valeur des milieux humides importants pour la faune dans le bassin versant du ruisseau Fourchette, précisément à proximité des municipalités de Saint-Isidore, Saint-Lambert, Saint-Henri et Saint-Anselme. Ainsi, des aires de nidification ont été aménagées pour la sauvagine, des îlots flottants ont été installés pour la tortue peinte et des haies d’arbustes fruitiers pour les oiseaux frugivores, le tout afin d’augmenter les habitats potentiels pour ces espèces.

Le deuxième projet se consacre à l’omble de fontaine présente dans le bassin versant de la rivière le Bras aux environs des municipalités de Sainte-Marguerite, Sainte-Hénédine, Scott et Saint-Isidore. Les travaux réalisés ont permis d’aménager des seuils, une fosse et des frayères pour les géniteurs et d’améliorer la libre circulation du poisson dans les cours d’eau et les plans d’eau visés. Des aménagements pour la sauvagine, les tortues et les oiseaux frugivores ont également été réalisés dans ce bassin versant.

Ces projets s’inscrivent dans le Programme de mise en valeur de la biodiversité en milieu agricole qui vise, entre autres, à améliorer la qualité des habitats fauniques dans les bassins versants agricoles, à encourager l’engagement des producteurs envers la protection et l’amélioration des habitats fauniques, ainsi qu’à favoriser la concertation entre les intervenants agricoles, environnementaux et fauniques.

Pour les deux projets, un volet a permis de sensibiliser les producteurs agricoles riverains à la faune et à des pratiques respectueuses de l’environnement par la conception et la remise de cahiers d'habitats fauniques. Six producteurs se sont engagés et ont contribué concrètement au projet de la rivière Fourchette, et treize, à celui de la rivière le Bras.

De plus, un transfert de connaissances a été réalisé auprès d’élèves en réinsertion scolaire de l’École du milieu de Lévis. En effet, des jeunes de l’Escouade urbaine de cette école ont participé à la réalisation des travaux d’aménagement avec le personnel du Conseil de bassin versant de la rivière Etchemin.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est pourquoi elle soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes qui protègent cette richesse unique partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

- 30 -

Source :
Geneviève Lacroix
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 139
genevieve.lacroix@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
M. Pierre Breton
Coordonnateur de projets
418 644-7926, poste 124
pierre.breton@fondationdelafaune.qc.ca



Télécharger ce communiqué (140,42 Ko)
Design Web par Acolyte