À la une

VINGT-DEUX PROJETS BÉNÉFIQUES POUR LA FAUNE AQUATIQUE

6 juillet 2012
La Fondation de la faune du Québec annonce les 22 nouveaux projets acceptés par son programme Amélioration de la qualité des habitats aquatiques (AQHA), qui soutient la réalisation de travaux de conservation, d’amélioration ou de restauration de l’habitat du poisson. Un montant total de 306 246 $ a été octroyé à 20 promoteurs répartis dans plus de onze régions administratives du Québec pour l’année 2012. Ces nouveaux projets, qui visent des études ou des aménagements d’habitat pour une diversité d’espèces de poissons, s’ajoutent aux quarante et un projets d’aménagement de frayères pour l’omble de fontaine annoncés en février dernier pour un investissement total de 456 778 $.

Cliquez ici pour consulter la liste des projets acceptés

Cette année, les projets présentés touchent plus de 10 espèces de poissons, comme le grand brochet, l’achigan à petite bouche, le doré jaune, la perchaude et le saumon. Mentionnons le projet du Club Notawissi 2006 inc. qui vise à restaurer les frayères pour le touladi au lac Notawissi, dans les Laurentides, en vue d’augmenter le recrutement de cette espèce. Dans le Centre-du-Québec, le Bureau environnement et terre du conseil de bande d’Odanak entreprendra une étude pour diagnostiquer l’état de la fraie de l’esturgeon jaune dans la rivière Saint-François. Ce projet tombe à point puisque les niveaux de perturbation et d’agression d’origine anthropique (pâtes et papiers, pêche, eaux usées des résidences, milieu agricole) ont diminué considérablement dans la rivière Saint-François. Il est maintenant à propos de réaliser un diagnostic qui permettra d’identifier les actions à poser pour restaurer la population d’esturgeon jaune de cette rivière.

Comme le souligne le président-directeur général de la Fondation, M. André Martin, « La Fondation est fière de constater l’intérêt des organismes pour la protection et l’aménagement des habitats aquatiques de leur région. La contribution de ces personnes entraîne un bénéfice direct pour la faune aquatique, en plus de protéger la biodiversité propre à chacune des régions du Québec ».

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution des 1 315 000 chasseurs, pêcheurs et trappeurs du Québec, des milliers de donateurs et de détenteurs de la carte Nature VISA Desjardins et des nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 25 ans plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant un véritable mouvement faunique.


- 30 -
Source :
Mme Geneviève Lacroix
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 119
genevieve.lacroix@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
Mme Annabelle Avery
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 120
annabelle.avery@fondationdelafaune.qc.ca


Télécharger ce communiqué (81,27 Ko)
Design Web par Acolyte