À la une

PROTÉGER LES SITES DE NIDIFICATION DU PLUVIER SIFFLEUR

14 août 2012
L’organisme Attention FragÎles finalise présentement un projet de protection de l'habitat de nidification du pluvier siffleur sur le littoral des Îles-de-la-Madeleine, grâce au soutien du programme Faune en danger de la Fondation de la faune du Québec.

Les vastes champs dunaires des Îles-de-la-Madeleine constituent un environnement propice à une faune ailée abondante et diversifiée. Les plages et les terres humides peuvent accueillir jusqu’à 75 000 oiseaux de rivage, dont le pluvier siffleur, une espèce désignée menacée. Le dérangement humain, comme la circulation motorisée et la villégiature, et la dégradation des habitats sont les principales menaces à la santé de ces populations aviaires.

Le projet vise donc à poursuivre la réalisation des activités de protection des aires de nidification du pluvier siffleur au moyen de l'installation de périmètres de sécurité  autour des nids. Ces derniers permettent de limiter le dérangement humain en empêchant l’accès au nid. Attention FragÎles veut également informer et sensibiliser davantage la population et les 54 000 visiteurs annuels sur ses actions et les résultats obtenus, à travers les médias locaux et son nouveau site Web.

Le programme Faune en danger vise à protéger et mettre en valeur les habitats des espèces fauniques indigènes menacées ou vulnérables du Québec. Ce projet a pu également compter sur le soutien d’autres partenaires tels que le Service Canadien de la Faune, Emploi été Canada, les caisses populaires Desjardins et des entreprises locales.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution des 1 200 000 chasseurs, pêcheurs et trappeurs du Québec, des milliers de donateurs et de détenteurs de la carte Nature VISA Desjardins et des nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 25 ans plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant un véritable mouvement faunique.

- 30 -

Source :  
Mme Geneviève Lacroix
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 139
Renseignements :
M. Sébastien Rioux
Coordonnateur de projets
418 644-7926, poste 122


Télécharger ce communiqué (125,4 Ko)
Design Web par Acolyte