À la une

DES INTERVENTIONS DURABLES POUR UNE MEILLEURE GESTION DU CASTOR

20 novembre 2012
La Fondation de la faune est heureuse de soutenir la Fédération des trappeurs gestionnaires du Québec (FTGQ) dans un projet pilote visant la saine gestion de l’habitat et des populations de castor dans la réserve faunique des Laurentides. Ce projet vise à assurer la mise en valeur de l’espèce et à développer des outils et un modèle de gestion exportable en vue de protéger les infrastructures routières, les milieux aquatiques et les frayères.

Les castors sont de plus en plus nombreux dans la réserve faunique des Laurentides, principalement en raison des coupes forestières et des feux de forêts, qui créent des habitats idéaux pour ce rongeur. En effet, ces perturbations entraînent une régénération importante d’arbres feuillus, comme les bouleaux et les peupliers, recherchés par le castor pour s’alimenter et pour construire barrage et abri. Cette présence accrue de castors peut causer davantage de dommages aux routes et aux chemins forestiers, par exemple lorsque ces rongeurs bloquent le passage de l’eau dans les ponceaux, créant ainsi des inondations.

Contrairement aux interventions habituelles qui consistent à détruire le barrage, à éliminer les castors et à reconstruire le chemin, les mesures préconisées par la FTGQ visent à assurer une bonne cohabitation entre l’humain et le castor de façon durable. Ainsi, l’organisme veillera à installer des infrastructures permanentes à des endroits stratégiques du réseau routier, par exemple en aménageant un pré-barrage qui incitera le castor à construire son barrage là où il ne nuira pas à la route. Ces structures assureront ainsi un accès sécuritaire au réseau routier en plus de préserver l’habitat de la vedette de nos cinq sous !

Pour la première année du projet, la Fondation remet une aide financière de 12 000 $ qui permettra d’identifier des secteurs où il existe une problématique liée au castor, ainsi que de réaliser un diagnostic et une prescription pour de futures interventions. Par la suite, la FTGQ compte aménager une trentaine de sites à la grandeur de la réserve et ensuite exporter les connaissances et les expériences acquises à d’autres gestionnaires de territoire. Le projet peut aussi compter sur la participation de la Société des établissements de plein air du Québec.

À propos
La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution des 1 315 000 chasseurs, pêcheurs et trappeurs du Québec, des milliers de donateurs et de détenteurs de la carte Nature VISA Desjardins et des nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 25 ans plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant un véritable mouvement faunique.

- 30 -

Source :
Mme Geneviève Lacroix
Fondation de la faune du Québec
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 139
genevieve.lacroix@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :
M. Pierre Breton
Fondation de la faune du Québec
Coordonnateur de projets
418 644-7926, poste 124
pierre.breton@fondationdelafaune.qc.ca

M. Vincent Garneau
Fédération des trappeurs gestionnaires du Québec
Ingénieur forestier
418 872-7644
vincent.garneau@ftgq.qc.ca


Télécharger ce communiqué (95,33 Ko)
Design Web par Acolyte