À la une

DES ACTIONS POUR L’AMÉLIORATION DES HABITATS FAUNIQUES EN MILIEU AGRICOLE

28 janvier 2016

La Fondation de la faune du Québec est heureuse d’annoncer les sept nouvelles initiatives qui recevront une aide totale de 112 100 $ de son programme Mise en valeur de la biodiversité en milieu agricole. Ces projets permettront d’améliorer la qualité des habitats fauniques dans des bassins versants agricoles où une démarche collective est implantée ou dont l’implantation est envisagée.

 

À titre d’exemple, mentionnons le projet du Comité ZIP Les Deux Rives qui réalisera différentes interventions agroenvironnementales dans le bassin versant du ruisseau Saint-Éloi, en Mauricie. Ce projet prend ses racines dans le plan de conservation des habitats fauniques du marais Saint-Éloi, réalisé en 2013. Ce dernier a permis de constater que ce milieu est d'une grande importance pour la faune et la flore. Les problématiques inhérentes au marais et les actions pour le conserver y ont été identifiées. Ainsi, afin de réduire la quantité de rejets agricoles et la sédimentation dans le marais, des bandes riveraines seront élargies et végétalisées. De plus, des zones de culture dans la plaine inondable seront retirées pour créer de nouveaux habitats fauniques. Finalement, des ententes de conservation volontaire assureront la pérennité des aménagements.

 

Le programme de Mise en valeur de la biodiversité en milieu agricole vise à encourager les producteurs agricoles à s’engager envers la protection et l’amélioration des habitats fauniques, à favoriser la concertation entre les intervenants agricoles, environnementaux et fauniques, ainsi qu’à faciliter le transfert de connaissances vers les producteurs agricoles. Un soutien financier est offert par Syngenta Canada Inc., principal partenaire du programme.

 

À propos

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant un véritable mouvement faunique.

 

- 30 -

 

Source :

Mme Geneviève Lacroix

Coordonnatrice de projets

418 644-7926, poste 139

genevieve.lacroix@fondationdelafaune.qc.ca

Renseignements :

M. Sébastien Rioux

Coordonnateur de projets

418 644-7926, poste 122

sebastien.rioux@fondationdelafaune.qc.ca



Télécharger ce communiqué (140,42 Ko)
Design Web par Acolyte