À la une

DE NOUVEAUX PROJETS POUR AMÉLIORER LES HABITATS DES POISSONS DE NOS LACS ET RIVIÈRES

22 juin 2016
La Fondation de la faune du Québec est heureuse d’annoncer les 27 nouveaux projets qui recevront une aide financière du programme Amélioration de la qualité des habitats aquatiques (AQHA) pour un montant total de 244 185 $.

Le programme AQHA permet la réalisation de travaux qui visent à conserver, à améliorer ou à restaurer l’habitat de diverses espèces de poissons, tels que l’omble de fontaine, le grand brochet, la perchaude ou le doré jaune. Ce programme se divise en deux types d’activité : l’étude d’avant-projet, qui permet de cibler la problématique et de proposer les aménagements requis pour améliorer la qualité des habitats aquatiques, ainsi que les travaux d’aménagement, comme la création de frayères, de seuils ou le démantèlement d’embâcles qui permettront d’offrir aux populations de poissons des habitats qui répondent mieux à leurs besoins.

À titre d’exemple, la zec de la Rivière-Blanche, dans la région de la Capitale-Nationale, procédera à la caractérisation des obstacles à la montaison du poisson sur une portion de la rivière. L’objectif est de s’assurer que les poissons compétiteurs n’envahissent pas les plans d’eau de la zec et nuisent aux ombles de fontaine. En effet, l’introduction du meunier noir dans un lac peut diminuer de moitié le succès de reproduction des truites, puisque les deux espèces utilisent les mêmes sites pour frayer. Selon les résultats de l’étude, des aménagements seront peut-être nécessaires pour conserver la qualité des populations d’omble de fontaine des plans d’eau.

Comme le souligne le président-directeur général de la Fondation, M. André Martin, « l’intérêt des organismes pour la protection et l’aménagement des habitats des poissons ne faiblit pas. Ces initiatives contribuent à protéger les populations indigènes du Québec, dont plusieurs espèces de poissons sont fort appréciées des pêcheurs sportifs. »

À propos
La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant un véritable mouvement faunique.

- 30 -

Source et renseignements :   
Mme Geneviève Lacroix
Coordonnatrice de projets
418 644-7926, poste 139
genevieve.lacroix@fondationdelafaune.qc.ca

Télécharger ce communiqué (138,67 Ko)
Design Web par Acolyte