À la une

UN BEAU CADEAU POUR LA PROTECTION DE LA FAUNE ET DE SON HABITAT !

18 décembre 2017
La Fondation de la faune du Québec est très heureuse d’annoncer l’octroi de plus de 185 000 $ pour des projets de conservation d’habitats fauniques dans le cadre de son programme d’aide financière Protéger les habitats fauniques. Parmi les projets retenus, six sont des projets d'acquisition de propriétés et un projet concerne la reconnaissance de terrains à titre de réserve naturelle, statut officiellement reconnu comme aire protégée au sens de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel. « Les projets de protection de la faune et de ses habitats que la Fondation finance dans ce programme, c’est un cadeau que l’on se fait collectivement, pour nous et pour les générations à venir », mentionne André Martin, président-directeur général de la Fondation de la faune du Québec.
La liste des projets financés est disponible en cliquant ici.

Faune à grand domaine vital
Au total, ce sont 167 hectares de milieux forestiers protégés qui abritent une faune terrestre à grand domaine vital qui seront dorénavant protégés. « Des espèces telles que le pékan, le lynx, l’orignal et l’ours noir nécessitent de vastes superficies boisées, non fragmentées ou reliées entre elles par des corridors naturels pour compléter toutes les phases de leurs cycles de vie. Le financement offert par la Fondation permet de conserver de grands territoires ce qui contribue à la protection de ces espèces », souligne Christine Bélanger, coordonnatrice responsable du programme Protéger les habitats fauniques à la Fondation de la faune du Québec.

Milieux humides
Ce sont aussi plus de 200 hectares de milieux humides qui seront protégés dans le cadre de ce programme, dont 127 hectares grâce à la création de la réserve naturelle de la Tourbière-Red Mill. Rappelons que les milieux humides joue un rôle prioritaire dans le maintien de la qualité de l’eau et de la biodiversité. « Les milieux humides sont des filtres naturels qui retiennent les sédiments et les éléments nutritifs. Ce sont aussi des barrières naturelles qui régularisent le débit et diminuent les risques d’inondation. Ils sont reconnus comme des sites d’alimentation et de reproduction pour de nombreuses espèces fauniques et constituent des lieux de pratique d’activités de plein air comme la chasse, la pêche, la randonnée ou l’observation des oiseaux », mentionne Christine Bélanger.

Programme Protéger les habitats fauniques
Le programme Protéger les habitats fauniques vise à soutenir les initiatives de protection des habitats à haute valeur faunique par la conclusion d'ententes de conservation ayant une portée juridique avec des propriétaires de terres privées. La prochaine date butoir pour soumettre des projets est le 15 janvier 2018.

- 30 -

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, des milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant un véritable mouvement faunique.

Informations :   
Mme Mylène Bergeron
Directrice des communications
et de la collecte de fonds
Fondation de la faune du Québec
418 644-7926, poste 135
mylene.bergeron@fondationdelafaune.qc.ca

Télécharger ce communiqué (155,22 Ko)
Design Web par Acolyte