À la une

UN SOUTIEN IMPORTANT POUR LES MILIEUX HUMIDES DU SUD DU QUÉBEC

25 février 2019

La Fondation de la faune du Québec est heureuse d’annoncer que, grâce à la contribution financière d’Environnement et Changement climatique Canada, par l’entremise de son Fonds national de conservation des milieux humides, elle a pu financer 17 initiatives portant sur les milieux humides du sud du Québec. « Environnement Canada a octroyé près de 400 000 $ à la Fondation pour qu’elle soutienne des projets sur les milieux humides d’une valeur de 1,5 M $. C’est une contribution importante et significative qui a permis à la Fondation d’agir concrètement pour ces milieux si importants pour la biodiversité » mentionne André Martin, président-directeur général de la Fondation de la faune du Québec.


La contribution d’Environnement et Changement climatique Canada a permis de restaurer et d’aménager des milieux humides situés principalement dans la plaine du Saint-Laurent. Elle permet notamment d’améliorer l’habitat d’espèces menacées et vulnérables dont la tortue mouchetée et la rainette faux-grillon.


Tortue mouchetée

Réalisées par la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs-Outaouais, les actions portant sur la tortue mouchetée ont permis de récupérer et d’améliorer près de 75 ha de milieux humides. Des travaux d’aménagements visaient, dans un premier temps, à sécuriser quatre étangs à castor (15 ha) par des systèmes de contrôle de niveau d'eau, en raison des menaces qu'ils posent pour le réseau routier. Dans un deuxième temps, ils visaient la mise en place d'un seuil de retenue d'eau à l'émissaire d'un milieu humide dont la superficie a été réduite de 60 ha.

Rappelons que la tortue mouchetée a reçu le statut d'espèce menacée au Québec en 2009 et qu’elle figure sur la liste des espèces menacées de la Loi fédérale sur les espèces en péril. La seule population de tortue mouchetée connue au Québec se trouve au sud-ouest de la région de l'Outaouais.


Rainette faux-grillon

Pour sa part, le projet portant sur la rainette faux-grillon a permis de créer des étangs afin d’améliorer l’habitat de cette espèce dans le boisé Du Tremblay à Boucherville, à la limite de Longueuil. Ces aménagements ont été réalisés par le Centre d’information sur l’environnement de Longueuil.

Rappelons que la rainette faux-grillon a reçu le statut d'espèce vulnérable au Québec en 2001 et qu’elle figure sur la liste des espèces menacées de la Loi fédérale sur les espèces en péril.

- 30 -

La Fondation de la faune a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

Source :

Mme Annabelle Avery

Coordonnatrice de projets
Fondation de la faune du Québec
418 644-7926, poste 120
annabelle.avery@fondationdelafaune.qc.ca

Informations :

Mme Mylène Bergeron

Directrice des communications et de la collecte de fonds
Fondation de la faune du Québec
418 644-7926, poste 135
418-575-5728
mylene.bergeron@fondationdelafaune.qc.ca
Télécharger ce communiqué


Design Web par Acolyte