La Fondation de la faune du Québec est une organisation vouée à l’initiative faunique, connue pour son action rigoureuse et efficace sur le terrain, visant à faire des Québécois de véritables acteurs de conservation et de mise en valeur de la faune dans leur milieu. Afin de poursuivre ses objectifs d’affaires, celle-ci désir s’adjoindre d’un technicien ou d’une technicienne juridique.

Attributions

Sous l’autorité de la directrice des affaires administratives et secrétaire générale, la personne titulaire de l’emploi de technicien en droit effectue divers travaux techniques liés à des activités juridiques. Elle offre son expertise, assiste et soutient l’organisation dans les services juridiques ainsi que dans la gestion des contrats. Elle assure un suivi fiable, efficace et conforme aux règles sur tous les aspects entourant l’environnement réglementaire, législatif et normatif auxquelles est assujettie la Fondation.

Pour ce faire, la personne titulaire doit :

  • Agir à titre de personne-ressource auprès des membres de son équipe et de l’organisation.
  • Effectuer divers travaux de recherche et d’analyse sur les lois, les règlements et sur la jurisprudence se rapportant à l’environnement législatif, réglementaire et administratif de la Fondation.
  • Préparer divers dossiers et diverses analyses de documents d’ordre juridique, législatif ou normatif pour les mandats qui lui sont confiés.
  • Rédiger, des lettres, des notes et des documents juridiques tels que des ententes de financement pouvant découler de certains programmes d’aide financière, des ententes relatives à la gestion de fonds, etc.
  • S’assurer de l’application des lois, des règlements, des directives et des pratiques de bonne gouvernance auxquelles est assujettie la Fondation en matière de contrats publics, d’accès à l’information et de protection des renseignements personnels, de développement durable, de gestion documentaire et s’assurer de la reddition de compte auprès des instances gouvernementales concernées.
  • Participer à la veille des développements et des meilleures pratiques en matière d’octroi et de gestion de contrats publics.
  • Identifier les principaux risques liés à la gestion des contrats et assurer une amélioration continue des méthodes de travail et des processus mis en place pour les gérer avec célérité.
  • Conseiller la Fondation en matière de gestion contractuelle.
  • Déterminer les méthodes d’acquisition de produits et services afin d’être conforme aux politiques, procédures et réglementations et recommander, s’il y a lieu, les changements requis pour faciliter l’atteinte des objectifs d’efficacité et d’efficience, dans un souci de développement durable.
  • Effectuer les validations auprès du Registre des entreprises non admissibles aux contrats publics (RENA).
  • Mettre à jour le système électronique d’appels d’offres (SEAO).
  • Effectuer le processus de reddition de comptes prévu par la loi sur les contrats des organismes publics et en lien avec certaines ententes de financement.
  • Assurer le suivi administratif des ententes contractuelles, notamment celles reliées à l’acquisition de propriétés par des organismes subventionnés par la Fondation, de partenariats et des hypothèques venant à échéance et soutenir le personnel en ayant la responsabilité.
  • Mettre en place des banques de données, références et autres outils de suivi de nature juridique et assurer leur mise à jour.
  • Soutenir la Fondation dans la préparation et l’élaboration de la documentation nécessaire à la tenue des conseils d’administration ou de tout comité qui en découle.
  • Effectuer le suivi auprès des assurances, pour le renouvellement du contrat, la mise à jour du fichier de biens assurés et pour les réclamations, s’il y a lieu.
  • Soutenir l’organisation dans l’élaboration et la mise à jour des politiques, des règlements et des procédures administratives.
  • S’assurer de l’uniformité des opérations dans l’application des processus de nature juridique.
  • Informer la directrice des affaires administratives lorsqu’un avis ou un conseil juridique est nécessaire (recours à un avocat ou à un notaire).
  • Répondre à des demandes de renseignements ou d’informations de nature juridique.
  • Procéder à la réalisation de tout mandat ad hoc, lié à l’emploi de technicien en droit.
  • Maintenir à jour ses connaissances dans son champ d’expertise.
  • Effectuer toutes autres tâches connexes.

Profil recherché

  • Posséder un diplôme d’études collégiales en techniques juridiques ou l’équivalent ;
  • Minimum de deux années d’expérience ;
  • Maîtriser les logiciels de la suite Microsoft Office ;
  • Excellent français oral et écrit ;
  • Posséder d’excellentes capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
  • Faire preuve de dynamisme, de rigueur, d’autonomie et de sens de l’organisation ;
  • Avoir des aptitudes pour le travail d’équipe.

Conditions de travail

  • Poste permanent et à temps plein (35h/semaine) ;
  • Milieu stimulant et équipe dédiée à la mission ;
  • Ambiance amicale ;
  • Échelle salariale : de 38 298 $ à 54 314 $ selon expérience ;
  • Accès à une gamme complète d’avantages sociaux ;
  • Date prévue d’entrée en fonction : le plus rapidement possible.

Pour obtenir de plus amples informations concernant les détails du poste, nous vous invitons à communiquer avec Isabelle Pelletier par courriel à isabelle.pelletier@fondationdelafaune.qc.ca ou par téléphone au 418 644-7926, poste 142.

Les personnes qualifiées et intéressées sont invitées à faire parvenir par courriel leur lettre de motivation et leur curriculum vitae au plus tard le 8 novembre 2020 à l’attention de Isabelle Pelletier. Veuillez prendre note que seules les candidatures sélectionnées seront contactées. La Fondation souscrit aux mesures d’équité en matière d’emploi.