Comment aider la faune

Campagne de financement



Depuis 1987, la Fondation de la faune stimule et soutient le mouvement faunique au Québec. En 30 ans, 5 500 projets ont été réalisés avec des partenaires de toutes les régions dans le but de préserver le plus possible l’équilibre fragile entre développement et conservation du territoire.

Lorsque vous appuyez la Fondation par un don, vous soutenez tout un réseau d’organismes qui travaillent avec détermination pour obtenir des résultats tangibles sur la protection et la mise en valeur de milieux naturels.

Ensemble, nous pourrons relever les défis des 30 prochaines années et répondre aux nouveaux enjeux fauniques. Votre soutien est vital au financement durable des projets fauniques.

VOILÀ 30 ANS QUE VOTRE SOUTIEN SE TRADUIT EN PROJETS PORTEURS
POUR L’ÉQUILIBRE DE LA BIODIVERSITÉ AU QUÉBEC. MERCI 30 FOIS!

DON EN LIGNE


FAIRE UN
DON UNIQUE
  DEVENIR DONATEUR MENSUEL
FORMULAIRE (PDF)   FORMULAIRE (PDF)
       LES AVANTAGES

Voir le calendrier 2018, remis pour tout don de 25$ et plus.

Vous êtes un acteur essentiel du mouvement faunique!

En décidant de faire un don pour assurer la réalisation de projets fauniques, vous visez la conservation de la nature pour l’équilibre de la faune. Votre geste est remarquable et il incite d’autres personnes à intervenir.

La force de notre mouvement repose sur l’engagement et la confiance de milliers de donateurs comme vous.

Vous êtes un partenaire pour l’obtention de ressources additionnelles!

Pour réaliser sa mission, la Fondation de la faune du Québec reçoit des redevances prélevées à même les permis octroyés aux usagers de la faune (chasseurs, pêcheurs, trappeurs, etc.). Elle compte également sur le soutien d’autres organismes et entreprises privées. L’appui de milliers de donateurs comme vous est déterminant au maintien de ces engagements.

Cette année, grâce à l’ensemble des participants au mouvement faunique, la Fondation prévoit verser plus de 4 millions $ à quelque 145 organismes différents, pour la réalisation de plus de 250 projets.

Vous offrez aux promoteurs un coup de pouce qui ira loin!


L’approbation d’un projet par la Fondation de la faune du Québec est souvent l’étape la plus déterminante pour la réalisation de celui-ci. La crédibilité des projets sélectionnés par la Fondation facilite le travail des organismes promoteurs qui devront compléter leur montage financier auprès d’autres bailleurs de fonds.

Vos dons ont permis de financer 5 500 projets en 30 ans, répartis partout à l’échelle provinciale. Chaque fois, grâce à l’effet multiplicateur, votre soutien a trouvé écho et assuré un financement d’autant plus considérable.



Des ACTIONS CONNECTÉES AUX BESOINS

Afin de poursuivre son action rigoureuse et efficace sur le terrain, la Fondation a consulté son réseau de partenaires, notamment des scientifiques et des chercheurs universitaires, pour établir ses futures priorités d’intervention.

Un constat général se dégage : le morcellement des habitats par l’activité humaine menace la santé de nos populations fauniques. Afin d’inverser cette tendance, les intervenants privés, communautaires, municipaux et provinciaux devront mieux adapter leur gestion du territoire aux besoins des espèces fauniques qui s’y trouvent.

La Fondation s’engage à soutenir les travaux d’aménagement ainsi que les activités de transfert de connaissances liés à la connectivité des habitats.

 

POURQUOI CIBLER LA CONNECTIVITÉ ?

Au fil des ans, la superficie des habitats fauniques de qualité a diminué. Les habitats restants, s’ils sont trop isolés, deviennent moins intéressants pour les différentes espèces. Ce phénomène s’appelle la fragmentation des habitats. Les espèces fauniques voient alors leurs possibilités de déplacement réduites ou éliminées et, si les habitats ne sont pas de dimension suffisante, elles ne trouvent plus l’espace nécessaire à leur survie. De plus, les territoires fortement fragmentés sont plus fragiles à l’envahissement par des espèces exotiques indésirables.

 

Il est donc devenu essentiel d’assurer la connectivité entre les différents milieux naturels par la protection des corridors fauniques existants ou la création de nouveaux corridors là où cette connectivité a été interrompue.

Au Québec, le phénomène est particulièrement préoccupant, puisque la plus grande biodiversité se retrouve au sud-ouest, notamment dans la ceinture verte de Montréal, là où les pressions de développement sont justement les plus importantes.


Voici deux exemples de projets de connectivité qui seront réalisés grâce au soutien de donateurs comme vous :



Photo: cerf de Virginie, Aube, Claude Gervais
Le morcellement lié au développement du réseau routier

La construction de l’autoroute 85 risque de fragmenter un vaste territoire de l’est du Québec. L’Agence régionale de mise en valeur des forêts privées du Bas-Saint-Laurent analysera les déplacements d’espèces fauniques afin de définir les corridors à protéger ou à aménager.

Les données recueillies faciliteront la planification de travaux qui tiendront compte des besoins des populations de cerfs de Virginie, d’orignaux, d’ours noir et de lynx du Canada.




Photo : tortue des bois, J-F Ostiguy

La connectivité entre les parcs pour la survie des espèces en péril
Les zones périphériques des parcs nationaux du Mont-Tremblant, d’Oka et de Plaisance constituent des habitats importants pour des espèces en péril telles que la tortue des bois, le petit blongios, le fouille-roche gris et le loup de l’Est.

La Société canadienne pour la conservation de la nature entreprend des démarches afin de signer des ententes de conservation volontaire auprès de propriétaires privés dont les terres ont été ciblées en priorité pour contribuer à la survie d’espèces en péril.




Joignez-vous au mouvement faunique avec un don mensuel !
Le don mensuel est un moyen simple et efficace d’aider la Fondation de la faune. Ainsi, vous appuyez de façon continue notre mission.



Design Web par Acolyte