Le programme d’Amélioration de la qualité des habitats aquatiques (AQHA) vise à soutenir la réalisation de travaux qui visent à conserver, améliorer ou restaurer l’habitat des poissons d’intérêt pour la pêche sportive afin d’en augmenter la productivité faunique.

Les objectifs

Pour qu’un projet soit admissible au programme, celui-ci doit impérativement répondre aux objectifs suivants :

  • Améliorer la qualité générale de l’habitat aquatique ;
  • Augmenter la productivité faunique des habitats ;
  • Accroître le potentiel faunique ;
  • Soutenir la participation des organismes du milieu ;
  • Protéger et améliorer la biodiversité.

Consultez le répertoire des projets soutenus pour prendre connaissance les projets acceptés précédemment au programme d’Amélioration de la qualité des habitats aquatiques (AQHA).

Pour déposer un projet, vous devez avoir consulté le document d’information du programme.

Votre projet

Ce que le programme finance

  • Existe-t-il des problématiques qui induisent des impacts négatifs sur la qualité du milieu aquatique des espèces de poissons pêchées ?
  • Est-ce que votre lac nécessite une analyse complète pour mieux identifier les interventions pour améliorer ou conserver l’habitat des espèces de poissons pêchées?
  • Est-ce que vous notez une baisse du succès de pêche dans votre plan d’eau ?
  • Est-ce qu’une menace imminente pèse sur le milieu abritant une population d’omble de fontaine en allopatrie?
  • Est-ce que vous souhaiteriez effectuer la promotion de pratiques de pêche responsables et éthiques et la préservation des habitats des poissons pêchés ?

Si vous avez répondu positivement à l’une ou l’autre de ces questions, le programme AQHA pourrait s’avérer être une source de financement potentielle pour réaliser votre projet.

Consultez le répertoire des projets soutenus pour consulter les projets acceptés précédemment au programme AQHA.

Ce que le programme ne finance pas

Les activités suivantes ne cadrent pas avec le programme :

  • Construction de nouveaux barrages (sauf pour les obstacles à la migration du poisson) ;
  • Réfection de barrages de castor ;
  • Dragage ;
  • Production de poissons (pisciculture, incubateur, étang d’élevage, reconditionnement) ;
  • Ensemencement (sauf pour recoloniser un habitat nouvellement aménagé) ;
  • Étude d’impact ;
  • Stabilisation de berges (sauf pour les travaux essentiels à la protection ou au développement des populations de poissons) ;
  • Retrait massif d’espèces compétitrices (sauf pour les projets d’éradication totale par l’utilisation de la roténone*) ;
  • Infrastructures d’accès à la pêche ;
  • Aménagement de sites de pêche (fosses) ;
  • Aménagement d’une passe migratoire au moment de la réfection d’un barrage, si c’est une obligation légale demandée par un organisme gouvernemental ;
  • Tous les travaux compensatoires découlant d’une obligation légale à la suite d’une destruction ou d’une détérioration d’habitats (mesures de compensation).

Déposer votre demande

Toute demande d’aide financière doit être présentée sur le formulaire prévu à cette fin. Celui-ci doit être transmis par courrier électronique en format original à la Fondation de la faune du Québec avec les pièces jointes exigées à l’adresse courriel suivante : projets@fondationdelafaune.qc.ca.

Référez-vous à la section 10 du document d’information du programme pour connaître les informations et les documents à soumettre.

Veuillez noter que votre demande pourrait être jugée irrecevable si des documents s’avèrent manquants lors du dépôt de votre demande.

Documents importants

La date limite

5 décembre


Vous avez des questions ?

Communiquez avec Geneviève Lacroix, gestionnaire du programme :

418 644-7926 poste 139 | genevieve.lacroix@fondationdelafaune.qc.ca